Tous les conseils pour acheter une voiture d’occasion

Quand on n’est pas un expert automobile, l’achat d’une voiture d’occasion n’est pas une tâche facile, par rapport à une voiture neuve. Comment être sûr de ne pas commettre une erreur ? Voici quelques points importants à vérifier lors de la recherche et de l’inspection, pour acheter son véhicule en toute confiance.

La recherche d’annonces

Lorsque vous passez en revue les annonces présentes sur Internet, qu’il s’agisse d’un particulier ou d’une concession, le premier critère important à prendre en compte est bien sûr le prix. Est-il réaliste ? Pour le savoir, la cote de l’argus, consultable en ligne, vous éclairera. Méfiez-vous des annonces qui font miroiter trop d’équipements : cela peut cacher une faiblesse dans un autre domaine, comme celui de la carrosserie ou de la motorisation.

Certaines annonces de particuliers donnent également le même numéro de téléphone. Il s’agit probablement d’un intermédiaire qui aura beaucoup de mal à vous donner des informations exactes sur l’ancien propriétaire.

Une fois votre sélection réalisée, plusieurs questions doivent trouver leur réponse :

  • Le motif de la vente
  • Le nombre total de propriétaires
  • L’état de la carrosserie
  • Les éventuels accidents
  • La présence d’un suivi fiable de l’entretien
  • La situation du contrôle technique

Le vendeur ne doit en principe par s’opposer à une inspection dans un garage, à vos frais. S’il répond à toutes vos questions, il est temps de prendre rendez-vous pour essayer et inspecter le véhicule.

L’examen de la voiture

La carrosserie

Si la réparation de la carrosserie coûte cher, son état est également un bon indicateur du vieillissement d’une voiture. Par conséquent, commencez par là. Ne vous réjouissez pas trop vite si la carrosserie du véhicule inspecté ou des parties sont fraîchement peintes ou polies. Cela peut indiquer que l’on a voulu masquer de la rouille. Regardez les endroits touchés par celle-ci, surtout dans les zones basses de la voiture. Si elle superficielle, ce n’est pas un problème et cela vous fournira un argument pour négocier. En revanche, fuyez si vous constater de la rouille à l’intérieur du véhicule.

Le moteur

Il est temps d’observer ce qui se passe sous le capot. Le moteur est-il trop propre pour être honnête ? A l’inverse, si vous trouvez beaucoup de poussière, c’est mauvais signe. Inspectez l’huile : une couleur brune indique que de l’huile fraîche n’est pas apparue ici depuis longtemps, de même qu’un tuyau d’échappement très sale ou une plaque d’immatriculation grasse et teintée de noir.

La conduite

Si possible, avant de l’essayez vous-même, laissez le volant au propriétaire. Vous vous rendrez vite compte du style de conduit qu’a enduré la voiture. Soyez attentif à la direction, aux bruits suspects et à la fluidité de la boîte de vitesse. Il est conseillé d’aller faire vérifier le véhicule dans un garage lorsque vous êtes prêt à acheter le véhicule. Cela vous garantira que votre achat est sûr et que vous ne faites pas une erreur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *